Mawlamyaing et Pa Han

You are here: Home » Mawlamyaing et Pa Han

MAWLAMYINE

Mawlamyaing, capitale de l’Etat Mon est la troisième plus grande ville du Myanmar après Yangon et Mandalay avec une population de 300 000 habitants. Connue aussi sous le nom de Moulmein, elle était le centre administratif de la basse Birmanie du temps des Britanniques. Son édifice le plus célèbre est la pagode de Kyaikthanlan, où Rudyard Kipling écrivit son fameux poème ‘The Road to Mandalay ».

Le pont routier et ferroviaire enjambant la rivière de Thanlwin est le plus long du Myanmar et connecte ainsi Rangoun au Sud du pays. Sa longueur atteint plus de 3300 mètres.

Mawlamyaing est généralement considérée comme étant à l’écart des sentiers touristiques traditionnels mais la ville aux charmes de la Birmanie provinciale renferme un riche passé historique. Elle compte de nombreux bâtiments coloniaux, mais aussi dans ses environs, la tristement célèbre ligne de chemin de fer Sino-Birmane construite pendant la seconde guerre mondiale par des soldats prisonniers sous l’envahisseur Japonais encore appelée le chemin fer de la mort.

PA HAN

Pa Han est la capitale de l’Etat Kayin au bord de la rivière Thanlwin. La région est célèbre pour ses grottes qui abritent de nombreuses images de Bouddha ajoutées au fil des siècles. La campagne qui s’étend entre Mawlamyaing et Pa Han est aussi caractéristique par les pitons rocheux disséminés dans la campagne, le plus haut d’entre eux étant le fameux mont Zwegabin aux portes de Pa Han; Les routes ont aussi la particularité d’être toutes bordées par de hauts palmiers, une originalité propre à la région Kayin; la population parle son propre dialecte proche du Thaï en raison de sa proximité avec la Thaïlande mais cependant s’écrivant avec l’alphabet Birman.