Le Lac Inle et ses Environs

You are here: Home » Le Lac Inle et ses Environs

LAC INLE

L’atmosphère du lac Inle y est fascinante. Il est le deuxième plus grand lac du Myanmar avec ses 22 kilomètres de long et 11 de large situé à 900 mètres d’altitude sur le plateau Shan. La population locale vivant sur le lac, appelée Intha est estimée à environ 100 000 personnes. Les Inthas ont accoutumé leur mode de vie à cet environnement lacustre, avec notamment cette façon si particulière des pécheurs de ramer avec un pied en appui sur le bord du bateau, et l’autre sur la rame. Vous verrez nombre de jardins flottants, beaucoup dédiés à la culture de la tomate. Les cultures sont érigées sur des terrasses faites d’humus et d’algues recueillies au fond du lac et scellées par des bambous.

La Pagode Phaung Daw Oo, est la plus célèbre du lac pour ses cinq statues de Bouddhas recouvertes d’une épaisse couche d’or, si épaisse que les formes des Bouddhas sont à peine distinctes. Le festival de Paung Daw Oo est parmi l’un des plus importants du pays en Octobre, lorsque les 5 statues de Bouddha sont transportées solennellement sur des barges royales d’un village à l’autre afin de chasser les mauvais esprits.

Le Monastère Nga Hpe Chaung, ou encore appelé, le monastère des chats qui sautent est une sorte de refuge pour chats dont certains ont été entrainés à sauter à travers un cerceau. Il y a cependant peu de chance de voir l’un de ces chats faire un saut mais l’architecture du monastère et ses jardins situés à l’arrière méritent un arrêt.

INDEIN

Le complexe d’Indein regroupe environ 1000 stupas datant du 17ème siècle et ornés de fines décorations. Beaucoup d’entre elles sont en mauvais état de préservation, ou d’autres malheureusement très mal restaurées, enduites d’une couche de ciment. L’excursion prend la journée entière.

Les marchés flottants

Il s’agit de marchés mobiles postés à des villages différents selon le jour de la semaine. C’est une expérience à ne pas manquer pour y voir les populations de différentes tribus telles que les Danu, Pa O ou Palang venir y vendre ou troquer leurs produits locaux.

Artisanat

Le lac Inle est aussi réputé pour son artisanat varié. Fabriques de cigares, fabriques de soie issue de la tige du lotus, ateliers de construction de bateaux servant à la navigation sur le lac sont parmi des activités traditionnelles du lac. L’orfèvrerie est également une tradition artisanale du lac.

TAUNGGYI

Thanggyi a été établie en 1890 comme la capitale administrative de l’Etat Shan. Située au sommet d’une chaine de montagnes ceinturant le lac Inle, elle est un centre d’échanges importants notamment avec la Thaïlande et la Chine. Taunggyi est célèbre pour son fameux festival de ballons en Octobre/Novembre. Chaque année, pendant le festival de la pleine lune de Tazaungmon, d’énormes ballons gonflés à l’aide de réchauds à gaz aux motifs d’animaux variés sont lâchés avec un prix attribué pour le plus beau et le plus gros d’entres eux. Le nombre de ballons et l’utilisation du gaz pour les gonfler n’est pas sans danger et il est conseiller d’y admirer les ballons avec une certaine distance.

KAKKU

Kakku se trouve à 40 kilomètres au Sud de Taungggy dans une région contrôlée par l’Organisation nationale des Pa O (PNO) et considéré comme leur centre religieux.

Le site de Kakku s’étend sur une superficie d’un kilomètre carré et contient plus de 2500 stupas pour y représenter l’empreinte de Bouddha. La plupart des stupas ont été construits au 16ème siècle, mais beaucoup d’entre eux ont été ajoutés au fil des siècles. Personne ne sait exactement quelle est l’origine exacte de cette « forêt » de stupas. La zone a été découverte seulement récemment. Malheureusement, de nombreux stupas n’ont pas été rénovés correctement, souvent enduits d’une couche de ciment mais ces milliers de stupas ensemble serrés les uns contre les autres donnent un spectacle peu commun.

KALAW

Kalaw située sur le plateau Shan à deux heures de routes de l’aéroport de Heho est une charmante station climatique du temps de l’occupation Britannique. De magnifiques demeures coloniales subsistent toujours sur les hauteurs de Kalaw. La ville est réputée pour ses températures clémentes tout au long de l’année. Une importante unité militaire y est présente et notamment une université où sont formés les hauts gradés militaires du pays. La population consiste en un mélange de Shan, d’Indiens, de Népalis et de musulmans. La petite gare et l’église méritent une visite. Kalaw est le point de départ de nombreuses randonnées dans les collines environnantes.

PINDAYA

La petite localité de  Pindaya se situe sur le plateau Shan et ses cultures colorées. Le plateau avec ses terres ocres et fertiles permet des cultures variées tel que le sésame, le chou ou encore la pomme de terre.

Pindaya et ses gigantesques arbres Banyan abrite les fameuses grottes qui accueillent des centaines de statues de Bouddha. Les cavités partent de la Pagode Shwe U Min où y ont été déposées par les pèlerins depuis le XVIIIème siècle plus de 8000 statues de Bouddhas de différente taille.