LES MONASTÈRES CACHÉS DE MANDALAY

bagan-bicycling-tour
Pour ceux qui souhaitent visiter de petits monastères moins connus que les pagodes et les monastères les plus réputés de Mandalay, il y a de nombreux édifices beaucoup moins fréquentés et dont l’intérêt architectural et historique vaut tout aussi le détour; les visiter vous emmènera dans des parties de Mandalay où peu de touristes vont ; vous apprécierez ces quelques heures de visite l’écart des sentiers battus riches en histoire et en authenticité.
Ces monastères peu connus et fréquentés ont tous été construits à la même période au milieu du XIXème, en briques ou en teck ; vous vous arrêterez tout d’abord au monastère en briques de Yaw Min Gyi, une bâtisse imposante dont l’architecture fut inspirée de l’architecture européenne de la même époque ; Yaw Min Gyi était un haut officier sous le règne du roi Mindom qui l’envoya en Europe pour y étudier les arts et l’architecture ; à son retour, il fit construire ce monastère très inspiré de ce voyage d’études dont vous apprécierez la qualité des stucco toujours en bon état de conservation ; puis vous continuerez vos visites vers les monastères en bois de Kyay Myint et Ye Mae Thing Kyaung construits par l’une des reines du roi Mindom ; les fresques en bois restent très bien conservées dont vous observerez la finesse des détails ; ces monastères sont encore aujourd’hui habités par des moines et vous pourrez y voir du mobilier d’époque dont des armoires dans un mélange de style Birman et Européen, un autel recouvert de céramiques.
Puis vous découvrirez le magnifique Monastère de Shwe Inn Bin, relativement peu visité ; il est constitué de 164 colonnes et vous pourrez admirer la finesse de ses ornements en bois et fresques, bien conservés pour ce monastère plus que centenaire ; sa construction fut achevée en 1895, un petit autre bijou d’architecture de la fin du XIXème siècle à ne pas manquer de contempler.
Le monastère de Thar Ka Win est un autre exemple de monastère en bois de la même période construit avec la même inspiration de l’architecture européenne de l’époque ; vous remarquerez notamment le pourtour des fenêtres et les coqs en bois sculptés sur la partie supérieure du monastère caractéristique de l’influence colonial britannique ;
Le Monastère de Kin Win Min Kyi vaut aussi un détour pour sa hauteur et celle de ses piliers massifs en tecks faits d’une seule pièce qui maintiennent l’édifice ; l’édifice a été plusieurs fois démantelé puis réassemblé notamment lorsque Mandalay est devenue la capitale royale à la fin du XIXème siècle au détriment d’Amarapura.

Enfin, si vous parcourez ces temples dans l’après-midi, vous pouvez achevez votre visite par le monastère de Shwe Kyinn, un monastère en bois magnifiquement conservé et assister à la prière du soir quotidienne de jeunes moines dans une atmosphère de quiétude et de sérénité.

RANDONNÉES AUTOUR DE MANDALAY

RANDONNÉE DANS LES COLLINES DE SAGAING


Sagaing est l’un des “incontournable” de Mandalay, haut lieu de la foi Bouddhiste en Birmanie dont les collines qui se succèdent le long de l’Irrawaddy et qui ont la particularité d’héberger de nombreux monastères. Le point de vue sur l’Irrawaddy est admirable depuis certains monastères hauts perchés sur les collines, et les touristes sont nombreux à affluer pour découvrir ce lieu typique.
Une façon originale de découvrir Sagaing autrement est d’y randonner d’un monastère à l’autre loin de l’affluence touristique qui vous permet de découvrir ce lieu dans un cadre relaxant et totalement authentique.
Les possibilités de randonnées sont nombreuses ; l’une d’entre elle débute du monastère de Padamya sur la colline du même nom d’où vous pouvez admirer le panorama magnifique sur l’Irrawaddy et la campagne environnante ; depuis Mandalay, il faut environ 45 minutes en voiture pour se rendre à Sagaing en traversant l’Irrawaddy sur le pont de Sagaing, un pont en structure métallique mis en service en 2008 ; à ses cotés, vous remarquerez un autre pont métallique qui date de la période Britannique et toujours en service.
La durée de cette marche est d’environ 3 heures et la distance de 5 kilomètres en incluant le passage par les différents édifices visités sur des chemins goudronnés avec quelques pentes raides dans la première partie de la marche.

The drive will bring you to the highest part of the Sagaing Hills, named Padamya Hill where your walk will start at Padamya Zedi. From the monastery, you can enjoy beautiful sceneries over the Irrawaddy and the countryside.

Tout au long de la randonnée vous pouvez admirer la richesse de la végétation avec de magnifiques frangipaniers, flamboyants et de gigantesques tamariniers.
Vous vous arrêterez au monastère de Asshae Pakarama, un monastère en bois entouré de jardins bien entretenus ; ce monastère a la particularité d’accueillir une grotte creusée par l’homme pour y permettre la méditation des moines en toute quiétude et à l’abri de la moiteur ambiante.

Puis votre parcours se poursuit en passant par les temples de U Min Thonzae et de Swan Oo Pyone Shin qui vous donnent l’occasion d’une vue plongeante sur l’Irrawaddy et les alentours de Sagaing avant d’amorcer une descente pendant à peu prés 40 minutes qui vous amène à la jonction avec la route de Mingun et la fin de votre excursion ; cette randonnée paisible vous permettra de découvrir Sagaing autrement, loin des sentiers touristiques traditionnels et d’apprécier toute la quiétude et la sérénité qui se dégagent de ces collines et ces monastères dédiés à la méditation et à l’apprentissage du Bouddhisme

ECHAPPÉE EN VÉLO AUTOUR DE MANDALAY


Le temps de quelques heures dans la campagne environnante de Mandalay, une balade en vélo vous permet de vous extirper de la ville où la circulation des deux roues et des voitures y est chaque jour plus dense.
Il est possible de partir en vélo depuis votre hôtel directement pour rapidement vous retrouver sur une petite toute de campagne à l’ombre des arbres qui la bordent au milieu des rizières ; cette balade d’une vingtaine de kilomètres est très agréable, la route étant plane vous permettant ainsi d’observer les scènes de vie locale et le paysage verdoyant ; vous passerez par le village de Ye Kyi où la plupart des villageois fabriquent des éventails en tiges de bambou puis vous longerez la colline de Yankin avec sur ses flancs de nombreux monastères ; vous verrez aussi le système d’irrigation et ses canaux qui permettent de cultiver le riz tout au long de l’année. Votre randonnée cycliste vous ramène ensuite à Mandalay face au Palais Royal où vous pouvez décider de la prolonger pour une dizaine de kilomètres supplémentaires vers le village de Shanlay sur une route qui longe l’Irrawaddy ; ce village bénéficie d’une agriculture prospère grâce à la richesse de son sol et les alluvions déposés par les crues de l’Irrawaddy ; les grandes maisons posées sur pilotis y sont plutôt cossues et vous pourrez aussi observer des activités telle que la sculpture sur bois ou sur jade ; puis la voiture vous attend à la sortie du village pour vous ramener vers Mandalay ; Il faut compter environ 35 kilomètres et 3 heures de vélo pour l’ensemble de la balade ou bien deux heures et 23 kilomètres sans se rendre jusqu’au village de Shanlay.
C’est une excursion plaisante qui permet de prendre le temps d’observer la vie quotidienne des Birmans aux portes de Mandalay, mais aussi les paysages verdoyants principalement constitués de rizières avec pour toile de fond des chaines de montagnes,

OÙ LOGER À BAGAN

Ces deux dernières années ont vu l’ouverture de nouveaux hôtels ou la rénovation d‘établissements déjà existants en particulier dans la partie de Bagan, communément appelée « New Bagan »

BAGAN LODGE

bagan-lodgeSitué dans la nouvelle zone de Bagan, Bagan Lodge à récemment ouvert en Août 2013, offrant 82 chambres de luxe et 3 suites qui allient confort moderne et le charme d’un décor Birman et contemporain.

Tous les équipements modernes sont disponibles comme une vaste piscine, un spa, service de chambre 24/24, l’accès Internet Wifi ; Le Bagan Lodge offre les facilites d’un établissement de catégorie supérieure dans un cadre raffiné et chaleureux.

ARIENDMAR HOTEL

airendamar-hotel
L’hôtel Areindmar est un hôtel récemment ouvert à Bagan après une complète rénovation en Novembre 2012. L’hôtel est situé dans la région de New Bagan. La propriété dispose de 50 grandes chambres, joliment décorées chambres de luxe avec des équipements tels que la connexion Internet wifi, coffre-fort, bouilloire, service de chambre 24/24. Parmi les 50 chambres, 36 sont situés dans le bâtiment principal et 12 dans une nouvelle annexe en face de l’hôtel; Areindmar Hôtel est géré par le groupe Tarabar hôtels.

BLUE BIRD HOTEL

blue-bird-hotel
L’hôtel Blue Bird est un petit lodge localisé dans le « Nouveau Bagan » dans un cadre privatif et paisible avec piscine et jardins tropicaux ; Les 24 chambres sont spacieuses et joliment décorées et offrent tout le confort comme la connexion wifi et de larges salles de bain.

RAZAGYO HOTEL

razagyo-hotel
Le Razagyo Hôtel dispose de 40 chambres situé dans le « New Bagan » ; il a été entièrement rénové et ré-ouvert en Décembre 2012. L’hôtel dispose de 34 chambres supérieures et 6 chambres de luxe, avec air conditionné, spacieuses et confortables. La connexion Wi-Fi est disponible dans l’ensemble du bâtiment; Le Razzagyo Hôtel constitue une bonne adresse à Bagan pour séjourner à un prix raisonnable;

SWHE YEE PWINT HOTEL

shwe-yee-pwint-hotel
Shwe Yee Pwint Hôtel est un petit hôtel de charme élégant situé dans le New Bagan. Le bâtiment principal a été entièrement rénové pour ré-ouvrir sous le nom de Shwe Yee Pwint en Septembre 2012. Les 35 chambres, 13 Superior et 22 Deluxe, sont spacieuses et joliment meublées; la connexion Internet Wifi, baignoire et douche séparées sont disponibles dans toutes les chambres. L’hôtel dispose d’une piscine mais aussi d’une petite salle de conférence. L’hôtel est situé à courte distance des principaux temples, 10 kilomètres de l’aéroport et de Nyaung Oo.

ZFREETI HOTEL

zfreeti-hotel
L’hôtel Zfreeti a récemment ouvert en Décembre 2013 dernier et est idéalement situé dans Nyaung Oo, la petite ville principale au cœur de Bagan; l’hôtel dispose d’un total de 102 chambres de différentes catégories, Standard, Supérieure, et de Suites; la connection Wi-Fi gratuite, une piscine, le paiement par carte de crédit (Visa et Master) sont parmi les services disponibles à l’hôtel avec le restaurant situé sur le toit.

RANDONNÉE PEDESTRE À BAGAN

walking-bagan-tour
Une autre excellente façon de découvrir Bagan sous un aspect plus authentique est la marche à pieds.
Une parmi les nombreuses possibilités de randonnées dans la région de Bagan est de débuter votre marche depuis “Phaw Saw” dans le « New Bagan » avec le temple de Thitsawadi comme point de départ; Thitsawadi, fut construit au 14ème siècle dont le sommet est accessible pour profiter d’une vue panoramique, en particulier entre 8H et 10H du matin avec une luminosité particulière sur les temples de Bagan; La durée de cette randonnée est d’environ de deux heures et demie pour une distance de 4 kilomètres, une marche facile qui évolue sur terrain plat en partie sablonneux; Vous atteignez tout d’abord le complexe d’une université monastique appelé complexe Su Than Pyay datant du 11e siècle ; le monument est en mauvais état de conservation mais vous pouvez observer les techniques de construction, aussi que le hall des ordinations,
Vous continuerez votre chemin en passant par des champs de maïs, des rizières, mais aussi des plantations de coton jusqu’à ce que vous atteignez le nouveau monastère de Thein Pyin Swan, un monastère reconstruit sous le patronage de la Corée du Sud; la prochaine étape vous emmène au monastère de Pyatagyi; sur le chemin, vous pourriez avoir la chance d’observer différentes espèces d’oiseaux, certains d’entre eux vivent exclusivement à Bagan; En atteignant Pyatagyi, vous remarquerez la technique spécifique de construction avec double toits en voûte de ce temple inachevé du 12ème siècle; le temple constitue une autre occasion d’atteindre son sommet et d’observer une large vue panoramique avec comme arrière-plan de nombreux temples majeurs de Bagan dont ceux de Sulamani, Damayangyi et Thapyinyunt.

Vous continuez votre marche en passant par la petite colline de Oae Hlain Taung qui est facilement accessible pour ceux qui ne peuvent pas monter les marches dans les temples et profiter du paysage environnant;

La randonnée peut se conclure par une arrivée soit aux temples de Dhammayangyi avec le petit temple de Myak Gum qui offre aussi une vue panoramique en son sommet ou bien s’achever au Temple Ananda;

Cette agréable promenade dans la campagne de Bagan vous apportera une note authentique sur la vie au quotidien et encore très rurale de la population locale en appréhendant les temples de Bagan sous un autre angle peu abordé par la grande majorité des touristes.

Les températures sont élevées à Bagan et il est recommandé de randonner soit tôt le matin et en fin d’après-midi.

walking-tour-bagan
walking-tour-bagan
walking-tour-bagan
walking-tour-bagan
walking-tour-bagan

RANDONNÉE CYCLISTE À BAGAN

Explorer le célèbre site archéologique de Bagan en vélo est un excellent moyen de découvrir les temples et la campagne avoisinante sous un autre angle, très peu fréquenté par les touristes et totalement authentique. Les environs de Bagan offrent de multiples possibilités pour des randonnées d’une demi-journée de deux à trois heures ou pour la journée entière.
De bons vélos, type mountain bikes, peuvent être désormais loués à Bagan, ce qui est préférable pour évoluer sur les chemins pour la majorité plats et faciles d’accès mais qui peuvent être sablonneux à certains endroits

L’une parmi les nombreuses randonnées cyclistes que nous vous recommandons est de découvrir la campagne autour des temples de Bagan dans une zone proche du « New Bagan » qui offre la possibilité d’observer le système d’irrigations construit depuis une trentaine d’années et qui permet d’alimenter en eau depuis l’Irrawaddy cette zone très aride et peu arrosée pendant la saison des pluies ; au cours de cette randonnée, vous longerez le canal principal avec toutes ses ramifications de petites canaux à l’intérieur des champs qui permettent aujourd’hui aux paysans de cultiver leurs terres tout au long de l’année ; les principales cultures ici sont des champs de cacahuètes servant à l’huile d’arachide, mais aussi de maïs, que vous pourrez apercevoir tout au long de votre parcours, mais aussi des rizières. Vous noterez encore la présence nombreuse des buffles, l’allié des agriculteurs pour labourer les terres, le tracteur étant encore inexistant.

L’élevage de chèvres est aussi très répandu dans la zone ; vous aurez aussi la possibilité d’observer quelques espèces d’oiseaux.
Votre randonnée vous emmènera jusqu’au monastère de Kan Paw qui se cache sous d’immenses tamariniers avec en son sein une veille demeure coloniale, en piteux état de conservation et désormais inoccupée.

Puis vous revenez sur vos pas jusqu’au village de Nwa Kyao, un village plutôt « cossu » où la plupart des fermiers possèdent leur buffles, le village étant alimenté par l’eau et l’électricité et tirant ses revenus de la production d’huile d’arachide utilisée quotidiennement par les birmans dans leur cuisine.

Enfin, la dernière partie de votre périple vous ramène par un grand chemin dégagé vers « New Bagan » puis à votre hôtel.

Pour ceux qui souhaiteraient étendre leur randonnée cycliste de quelques heures, depuis le village de Nwa Kya, il est possible de continuer la balade en vélo vers les villages de Tawin Taing, Kwin Sin Kyeal, Minandaw pour profiter des paysages avec toujours les temples de Bagan pour ligne de fond.

bagan-bicycling
bagan-bicycling
bagan-bicycling
bagan-bicycling
bagan-bicycling
bagan-bicycling

PLAGE DE NGAPALI EXCURSION SUR LA RIVIÈRE DE THANDWE


Il n’y a pas meilleure façon d’achever votre séjour en Birmanie que la plage de Ngapali. Située au Sud Ouest de la Birmanie dans l’Etat d’Arakhine, Ngapali avec ses eaux turquoises et sa plage de sable fin constitue une excellente retraite pour conclure votre périple culturel plus au Nord du pays. Ngapali est devenue plus fréquentée ces dernières années avec l’arrivée de nombreux Resorts mais garde cependant tout son charme et son authenticité avec sa plage bordée de cocotiers, ses villages de pécheurs et leurs chars à bœufs qui longent la plage.
Se détendre et profiter du cadre magnifique qu’offre Ngapali est évidement la première raison pour visiter Ngapali. Mais moins connus sont également quelques excursions à faire en bateau pour découvrir les alentours de Ngapali comme par exemple accéder à de petites plages totalement désertes.
Une de ces options les plus authentiques est de découvrir la rivière de Thandwe accessible à partir de la mer et d’observer le paysage et les activités agricoles à l’intérieur des terres à quelques kilomètres seulement de la plage.

L‘excursion prend environ cinq heures. Le bateau peut venir vous chercher directement depuis la plage face à votre hotel. La première partie du trajet se fait en mer le long de la côte parsemée d’iles avec ses villages de pécheurs. Vous naviguerez environ 45 minutes à une heure jusqu’à ce que vous arriviez jusqu’à l’embouchure de la rivière de Thandwe.
Le canal est large à son commencement puis devient tout à coup plus étroit dessinant de nombreuses lacets après une demi-heure de navigation où vous pouvez alors mieux observer la flore avec particulièrement les mangroves mais aussi certaines espèces d’oiseaux. Puis après trois quart d’heures de navigation, vous stoppez le long de la berge pour continuer votre excursion à pied et arpentez la campagne jusqu’à atteindre le village de Zalun.
Malgré la proximité de la côte, les activités sont ici totalement dédiées à l’agriculture. Vous passerez par des rizières, des champs de cacahuètes, des plantations de bananes jusqu’à ce que vous atteignez le village par des chemins étroits à certains endroits où vous pourrez observer les maisons traditionnelles du village le long de la voie principale bordée par de grands arbres ainsi que le monastère.
Puis vous revenez sur vos pas jusqu’au bateau pour ensuite naviguer jusqu’à atteindre de nouveau la mer, ce qui vous donne l’occasion d’observer de nouveau la nature le long de la rivière; Après avoir navigué le long de la côte jusqu’à la plage de Ngapali, un lieu parfait pour achever cette excursion aux alentours de midi, est le Pleasant View Restaurant posé sur un rocher face à la plage et seulement accessible à marée basse ; vous apprécierez votre déjeuner pris dans la brise de l’océan qui vous entoure.

Il est recommandé de faire le voyage plutôt le matin à partir de 7H30, 8H00. Il y a généralement moins de vent le matin avec une mer plus calme ; cette excursion est l’occasion parfaite pour profiter des paysages collines le long de la côte et de découvrir à la fois des activités de la pêche de la partie côtière et la vie traditionnelle de l’intérieure des terres, totalement dédiée aux activités agricoles.

Les Gorges de l’Irrawaddy entre Banmaw et Mandalay en Ferry Local


L’Irrawaddy est souvent pratiquée pour rallier Bagan à Mandalay, mais les gorges qui bordent le fleuve proche de Banmaw à 300 Kilomètres plus au Nord de Mandalay, réputées pour leur beauté sont bien moins connues ; en saison des pluies où le niveau des eaux est élevé, des croisières fluviales sont offertes pour remonter l’Irrawaddy et découvrir les paysages beaucoup plus accidentés qu’entre Mandalay et Bagan et accéder aux fameuses gorges de l’Irrawaddy; pour une somme beaucoup plus modique qu’une croisière certes luxueuse et confortable, mais onéreuse, il est aussi possible de redescendre l’Irrawaddy avec un navire fluvial local de la flotte du Département « In Land Waters », le Pyay Kyi Dagon ; ce navire offre des cabines et un service basiques mais vous permet cependant le temps d’une croisière de deux jours / une nuit, de contempler au fil de l’Irrawaddy de magnifiques paysages ! Banmaw n’est pas accessible par la route aux étrangers et le plus simple est de prendre l’avion à Mandalay pour un court vol d’environ 45 minutes ; Banmaw (ou Bhamo) est la ville la plus importante de l’Etat Kachin et le temps d’un après-midi, il est possible de se promener à pied pour découvrir les charmes de cette petite bourgade provinciale avec son marché local abondant de fruits et légumes et ses belles maisons coloniales en bois ; l’unique hotel recommandable est le Friendship hotel, simple mais propre ; avant d’embarquer, il est conseillé de demander à l’hotel de vous préparer un piquenique pour les repas pris sur le bateau, au total les déjeuner et diner du jour 1 et le déjeuner du jour 2 car la cuisine/restaurant du bateau est à éviter ; il est indispensable d’avoir suffisamment de bouteilles d’eau potable ; autre accessoire recommandable, une petite bouilloire, bien pratique pour se préparer un café ou bien préparer des nouilles instantanées ; enfin, lampe de poches, écran solaire, chapeau, lunettes de soleil petit cadenas pour fermer sa cabine, jumelles sont aussi à emporter avec soi; une fois paré de tous ces équipements, il ne vous reste plus qu’à embarquer et apprécier le temps d’une journée et demi le paysage splendide qui s’offre à vous, observer la vie locale qui défile le long des rives, la navigation fluviale, l’animation bouillonnante que provoque le bateau à chaque arrêt sur sa route dans les petites bougades provinciales qu’il dessert.

Ce séjour est une véritable immersion dans la Birmanie traditionnelle, bien loin des sites touristique traditionnelles ; et cette croisière vous donnera certainement la joie de sympathiser avec des passagers locaux pour une immersion totale de le quotidien des birmans en plus de vous faire accéder à un paysage somptueux au rythme d’une douce descente de l’Irrawaddy ponctuée seulement par la sirène du bateau. Et peut-être même aurez vous la chance d’apercevoir des dauphins qui peuplent l’Irrawaddy entre Mingun et Kyawk Myaung; Le Pyay Gyi Dagon effectue trois départs par semaine, les lundi, Mercredi et vendredi a 7H du matin depuis Bhamo pour une arrivée vers 16H00 le jour suivant a Mandalay ; il n’est pas demande d’autorisation speciale pour se rendre a Bhamo, ni même d’être accompagné par un guide, par contre seul Bhamo et ses alentours dans un cercle de 5 miles sont accessibles aux étrangers

Croisière Sur La Rivière de Yangon à Bord D'un Bateau Traditionnel de Marchandises

En visitant les jetées de Yangon avec ses activités incessantes de chargement et de déchargement de tout type de marchandises, vous y remarquerez surement ces anciens bateaux à double pont, un héritage de la célèbre Flottille Irrawaddy du temps des britanniques

La plupart de la flotte, environ 600 navires dans la région du Delta de l’Irrawaddy furent construits en Ecosse ou au Japon dans les années cinquante et encore aujourd’hui à travers toute la région du Delta mais aussi au Nord de la Birmanie, ils continuent à assurer le transport des passagers ou autres marchandises telle que le riz, l’huile ou autres produits maraichers.

Une expérience totalement exclusive et authentique est d’affréter l’un de ces bateaux locaux à deux ponts et de profiter d’une croisière exclusive, de préférence dans l’après-midi pour y admirer le coucher de soleil sur la rivière de Yangon en début de soirée. Le bateau vous emmènera d’abord au confluent de quatre rivières, la rivière de Yangon, rivière de Bago, la rivière Hlaing et la rivière Pazundaung. Puis le bateau revient sur ses pas et la croisière se poursuit en amont jusqu’à passer les ponts de Bayint Naung et Aung Zay Ya; vous pouvez observer les différentes activités et types de bateaux le long de la rivière, mais aussi profiter d’une vue panoramique de Yangon et ce mélange de bâtisses coloniales et de bâtiments plus récents.

Pour que la croisière soit plus agréable encore, le pont principal est aménagé avec des tables, des chaises et des chaises longues et un cocktail vous est servi ; un dîner ou un déjeuner peuvent également être servi à bord.

Une expérience formidable et inoubliable, peu commune, à organiser pour un groupe de 10 à 30 personnes maximum. N’hésitez pas nous contacter pour plus d’information.

Demie journée de marche dans les quartiers de Bo Cho et Tamwe

La meilleure façon de découvrir Rangoon est d’y arpenter ses rues à pieds notamment dans le centre ville pour y admirer les nombreux bâtiments coloniaux hébergeant pour la plupart les principales administrations Birmanes.

Un autre circuit bien moins connu et fréquenté mais très plaisant débute depuis l’impressionnant Bouddha couché de Chaukthagyi pour s’achever sur les rives du lac Kandawgyi. Cette randonnée offre beaucoup à voir sur un parcours tranquille à l’écart du trafic intense de la ville.


Après avoir découvert l’imposant Bouddha de Chaukhtagyi protégé sous une gigantesque toiture métallique, traversez l’avenue pour une visite du Bouddha assis de Ngathagyi dont l’intérêt réside principalement dans l’immense pièce sculptée en bois qui ceinture sa tète ; Les deux Bouddhas de Chaukthagyi et Ngathagyi ne sont pas forcément les plus visités mais valent cependant le détour. Mais le plus inattendu réside peut-être dans les monastères qui se trouvent derrière le Bouddha de Ngathagyi construit vers la fin du XIXème, début du XXème siècle, dans un mélange de style Birman et colonial constituant un véritable trésor architectural.


Puis votre marche se poursuit en arpentant de petites ruelles dans le quartier de Bo Cho en passant le long de petites maisons puis dans une zone résidentielle aux maisons plus cossues. Vous pourrez voir quelques maisons traditionnelles en bois de teck avec leurs toits à la structure élaborée. En passant par la rue Nga Hta Gyi, vous arriverez au musée du Général Aung San, le fondateur de la Birmanie indépendante et le père d’Aung San Su Kyi. Il est intéressant d’y faire un court arrêt et visiter cette charmante maison coloniale. Beaucoup de photos d’époque de la famille y sont affichées et le mobilier d’origine est également toujours là. Vous pouvez voir des photos d’Aung San Suu Kyi petite fille. A noter que le musée est fermé les lundis et mardis.

Reprenez votre parcours en longeant l’Ambassade d’Allemagne jusqu’à atteindre Natmauk Road puis vous tournez à droite pour entrer sur votre gauche dans le marché aux plantes du lac Kandawgyi. Sur cette courte portion, vous pouvez voir quelques splendides maisons en bois d’époque malheureusement dans un état de détérioration avancé.
Parcourir le jardin aux plantes est un moment agréable et reposant pour y découvrir la variété de fleurs, arbres et plantes tropicales. Votre marche vous amène le long du lac Kandawgyi jusqu’à atteindre le pont en bois qui longe toute une berge du lac en passant notamment le long de l’hotel Kandawgyi ; a mi parcours une fois sur le pont, en vous retournant, une vue splendide de la Shwedagon s’offre à vous qui se détache derrière l’écrin de verdure du parc.

Votre parcours s’achève à l’une des entrées du Parc qui donne sur la rue Set Yone avec une dernière vue au Karaweik, une reproduction d’une barge royale gigantesque abritant un large hall où sont donnés des spectacles de danses birmanes traditionnelles.

Dépendant du temps que vous allouez aux visites qui ponctuent votre circuit, votre marche peut prendre 2 à 3 heures. Il y a beaucoup à voir tout au long de ce parcours en dehors des circuits traditionnels touristiques. Il n’y a pas de difficulté majeure dans cette randonnée dont le terrain est en pente descendante jusqu’au lac Kandawgyi mise a par d’être prudent pour traverser l’artère très empruntée pour vous rendre du Bouddha de Chaukthagyi à celui de Ngathagyi. Il est aussi recommandable de faire cette promenade l’après-midi pour admirer la pagode Shwedagon au coucher du soleil depuis le lac Kandawgyi.

EXCURSION AU VILLAGE DE POTERIE DE TWANTE

Twante est une petite bourgade connue pour son activité de poterie à 25 kilomètres de Rangoun.
Il faut tout d’abord rejoindre les quartiers de Dalla accessibles en ferry depuis l’embarcadère de Yangon pour une traversée d’environ une dizaine de minutes. Ce court trajet sur la Yangon River donne l’opportunité d’observer Rangoon depuis la rivière avec ses bâtiments coloniaux massifs postés le long des berges mais aussi toute l’activité fluviale de marchandises et de passagers.

Une fois les berges de Dalla atteintes, un taxi ou une voiture particulière vous attend pour continuer votre route à travers les rizières ; le trajet prend environ 45 minutes avant de rejoindre Twante.

L’activité de potiers se perpétue au sein de quelques familles de génération en génération. La visite le l’un de ces ateliers vous donne une vue intéressante du procédé de fabrication.
Depuis le passage du cyclone Nargis en 2008, et face à la pénurie d’eau dans les villages touchés par les intempéries, de nombreux ateliers ont développé des filtres à eau en argile principalement envoyés dans l’Arakan et dans la région du Delta de l’Irrawaddy, les deux régions les plus touchées par le cyclone.

Les autres sites d’intérêts sont le marché local très animé, mais aussi la pagode Shwe San Daw avec une architecture similaire à la pagode Shwedagon. La rivière de Twante donne aussi l’occasion de voir différents types de bateaux transportant une grande variété de marchandises entre le Delta de l’Irrrawaddy et Yangon. Apres une pause déjeuner, retour à Yangon en début d’après midi. L’excursion prend environ 4 à 5 heures ou toute la journée si elle est combinée avec une courte visite de Dalla sur le chemin du retour avant de reprendre le ferry pour rejoindre Yangon.

EXCURSION À DALLA SUR LA RIVE OPPOSÉE DE LA YANGON RIVER

Dalla est l’un des districts de Yangon situé à l’opposé de la rivière de Yangon ; le seul accès pour rejoindre Dalla est de prendre l’un de ces ferries à double ponts à l’embarcadère qui se trouve en face du fameux hotel Strand et se fondre parmi les milliers de Yangonites qui rallient les deux rives quotidiennement.

Malgré sa proximité toute proche avec le centre de Rangoun, Dalla conserve un côté typique provincial. Par ailleurs, la traversée de la Yangon River permet d’avoir un point de vue panoramique sur les installations portuaires et les vieux édifices coloniaux de la ville qui désormais partagent l’espace urbain avec les constructions plus modernes. La traversée en ferry prend environ une dizaine de minutes.

Une fois la rive opposée atteinte, le meilleur moyen d’arpenter les quartiers de Dalla est de prendre un trishaw. La promenade vous amène le long de petites rues résidentielles et animées ; La Tour de l’horloge marque le centre du township ; vous pouvez par ailleurs faire un arrêt au marché local selon l’heure de votre excursion qui se tient à des endroits différents qu’il s’agisse du marché du matin ou du soir ainsi qu’à une ou deux pagodes.
Le retour à Yangon en ferry vous donne l’opportunité d’observer l’activité fluviale et le trafic des bateaux de marchandises ou de passagers.